Compagnie Voix est un projet international de recherche chorégraphique appliquant de nouveaux médias.

Notre but est de placer le public au centre de l'expérience.

Nous créons des chorégraphies à partir de l'analyse des langages, pour aller au-delà des formes, et puiser dans ce qu'est la conscience. À travers cela, nous recherchons la diffusion horizontale de la pratique de la danse.

Eve 3.0

Création

Think with the body

Recherche

Eve, dance is an unplaceable place

Diffusion

Derniers articles

Conférence-performance pour observer l'environnement numérique

Publié le 06.06.2022

Après une nouvelle résidence de trois jours à l'Espace Marey UB Dijon avec le projet "RéticulationS" du 1er au 3 juin, et la mise en place d'une rencontre pluridisciplinaire sous forme de conférence le 3 juin, nous avons ouvert les portes de la salle de répétition pour voir et observer un exemple de approche de la création à partir du corps, comme dans le cas de la danse contemporaine, dans un environnement numérique.

Osez être Ferrater

Publié le 22.05.2022

En quelques mois, Meritxell Gené a produit un album complet inspiré et dédié au grand poète catalan Gabriel Ferrater, né en 1922 et décédé en 1972, pour lequel un hommage est rendu en cette année 2022. Voici une documentation du spectacle, un voyage d'une heure dans la vie et la création de cet intellectuel, grâce à la participation de plusieurs artistes, Ricardo Salas, Estel Solé, Guillamino, Santi Careta, et à la coproduction du Festival Barnasants et du Teatre Auditori Sant Cugat.

Rencontres et réflexions : Charlotte Dronier

Publié le 15.03.2022

Au fil des années, il y a eu de si belles rencontres, qui ont donné lieu à des débats et des réflexions. En octobre 2018, nous avons présenté notre première version de la pièce "Eve, dance is an unplaceable place" à Montréal, et la chercheuse Charlotte Dronier était présente. Dans les mois suivants nous sommes restés en contact et Charlotte a proposé une rencontre - entrevue pour approfondir certains sujets qui lui étaient utiles pour une recherche à l'Université de Montréal. Voici la retranscription complète de l'interview, datée d'octobre 2021.