Compagnie Voix est un projet international de recherche chorégraphique appliquant de nouveaux médias.

Notre but est de placer le public au centre de l'expérience.

Nous créons des chorégraphies à partir de l'analyse des langages, pour aller au-delà des formes, et puiser dans ce qu'est la conscience. À travers cela, nous recherchons la diffusion horizontale de la pratique de la danse.

Eve 3.0

Création

Think with the body

Recherche

Eve, dance is an unplaceable place

Diffusion

Derniers articles

Rencontres et réflexions : Charlotte Dronier

Publié le 15.03.2022

Au fil des années, il y a eu de si belles rencontres, qui ont donné lieu à des débats et des réflexions. En octobre 2018, nous avons présenté notre première version de la pièce "Eve, dance is an unplaceable place" à Montréal, et la chercheuse Charlotte Dronier était présente. Dans les mois suivants nous sommes restés en contact et Charlotte a proposé une rencontre - entrevue pour approfondir certains sujets qui lui étaient utiles pour une recherche à l'Université de Montréal. Voici la retranscription complète de l'interview, datée d'octobre 2021.

Laval jour 1

Publié le 11.02.2022

En septembre 2021, nous avons commencé à planifier le tournage d'un film 360, faisant partie de la nouvelle création "Eve 3.0", qui est maintenant une longue aventure rassemblant plusieurs artistes du monde entier. Depuis quelques années, nous construisons ce magnifique château de sable, qui pour le moment se montre résistant aux intempéries. A ce stade de développement du projet, un sympathique groupe de personnes se réunira dès demain à Laval pour la création de la chorégraphie et l'enregistrement du film.

Be my eyes, titre provisoire, de Léa Collet

Publié le 31.01.2022

Léa et moi nous sommes rencontrés il y a un an au Lab ArTec+ de l'université Paris 8, tous deux travaillant dans un processus de création dans le but de l'intégrer dans une recherche scientifique, et espérons-le candidat à un poste de doctorat. Tous les deux nous avons continué notre route, la mienne m'a emmenée entrer à Edesta, elle l'a emmenée entrer au Fresnoy à Lille. Léa a donc réussi à développer le projet qu'elle avait en tête, intitulé Sois mes yeux, et m'a demandé de prendre en charge la chorégraphie avec un groupe merveilleux et pétillant de 15 personnes.